Essai

"Les empoisonneurs", de Sébastien Fontenelle

photo librairie oxygene arton1276.jpg

Quotidiennement, des agitateurs prennent d’assaut les tribunes pour attiser colères identitaires et passions xénophobes. Leur brutalité verbale, qui vise principalement les « migrants » et les « musulmans », rappelle la violence de ceux qui, dans la première moitié du siècle précédent, vilipendaient les « métèques » et les « juifs ». De la même façon que les droites d’antan vitupéraient contre le « judéo-bolchevisme », leurs épigones fustigent l’« islamo-gauchisme », qu’ils associent à l’antisémitisme.
Or ces mêmes accusateurs font parfois preuve d’une étonnante complaisance lorsqu’ils se trouvent confrontés, dans leurs alentours culturels et idéologiques, à des considérations pour le moins équivoques sur les Juifs ou sur l’histoire de la Seconde Guerre mondiale. Soudain ils deviennent magnanimes et peuvent même trouver à leurs auteurs des circonstances atténuantes.
Et ainsi se perpétue l’abject.

Sébastien Fontenelle est journaliste et chroniqueur à Politis. Il est notamment l’auteur de Les briseurs de tabous (La Découverte, 2012) et Les éditocrates 2 : le cauchemar continue (en collaboration, La Découverte, 2018).

FONTENELLE Sébastien, Les empoisonneurs, Lux, 2020

Retour à la section Essai
Librairie Oxygene (

Oxygène se veut une librairie générale ouverte au monde et sur le monde. Pour cela, vous y trouvez des best-sellers comme des livres (trop) méconnus, mais aussi la presse quotidienne et périodique.

|couper{150}|textebrut)
Rue Saint-Roch 26 6840 NEUFCHATEAU, Luxembourg
Phone: 003261271512